Interview de Guillaume Duquenne

Peux-tu te présenter aux supporters dunkerquois ?
Bonjour à tous,
Tout d’abord je suis originaire de Dunkerque, j’ai appris à patiner à l’âge de 4 ans, puis je suis passé gardien à 7 ans. J’ai intégré le sport-étude du club, puis je suis partie pour le centre de formation de Rouen à l’âge de 13 ans. Par la suite j’ai pas mal bougé : une saison à Gap, deux à Amiens, une à Brest et une autre à Briançon : et maintenant me revoilà à la maison.

Tu es originaire de Dunkerque, Ca fait quoi de signer dans son club formateur ?
Cela me fait énormément plaisir, car déjà sans le club et les personnes qui l’entourent, je n’aurais jamais pu évoluer et vivre certaines expériences. Donc signer dans mon club formateur est un immense plaisir, d’autant plus avec le projet de la nouvelle patinoire.

JPEG - 357.4 ko

Est-ce que c’est un projet qui trottait dans ta tête depuis longtemps ?
Pas vraiment, car j’avais vu la signature de Colin Furlong, et je ne savais pas qu’ils cherchaient un duo de gardiens en concurrence. Une fois que le projet était clair, la décision a été rapide à prendre.

Pourquoi avoir choisi le poste de gardien ?
La décision a été prise quand j’avais 6 ans à l’école de hockey de Dunkerque, où l’entraîneur (Frédéric Pena) avait jugé que mon comportement était réservé et calme, et donc m’a proposé le poste de gardien de but. Et depuis ce jour je ne regrette pas.

Quel tempérament as-tu sur la glace et dans le vestiaire ?
Sur la glace, j’essaie d’être le plus irréprochable possible, de travailler et de faire attention aux détails : afin d’apporter le meilleur pour l’équipe et de répondre présent les soirs de matchs.

Dans le vestiaire, j’aime être assez discret dans mon coin avant les entraînements, et de rigoler après, afin d’avoir une bonne ambiance et de bons souvenirs avec l’ensemble des joueurs.

JPEG - 226.3 ko

Jouer avec le public de Raffoux avec toi ça t’inspire quoi ?
C’est une joie indescriptible, jouer devant la fanfare et les gens déguisés pendant le Carnaval c’est tout simplement incroyable et unique ! Et j’ai extrêmement hâte de retrouver cette ambiance.
Ce public est unique, et je préfère l’avoir de mon côté pour la prochaine saison.

Comment juges-tu le recrutement pour la saison prochaine ?
Je trouve le recrutement très encourageant pour la saison, l’équipe était très compétitive la saison dernière, avant la série de blessures … Je pense que les renforts ne feront que du bien pour aller le plus loin possible.

Quelles sont tes ambitions pour la saison à venir ?
Mes ambitions collectives sont d’accéder aux playoffs et d’aller le plus loin possible. D’un point de vue personnel, avoir du temps de jeu et être le plus bénéfique pour l’équipe.

facebookCommentaires
Commentaires